Blog lifestyle, culture, beauté, voyages
Home > A la une > Roland Garros vu par IBM

Roland Garros vu par IBM

Alors que les Internationaux de France battent leur plein Porte d’Auteuil, nous avons eu la chance de passer une matinée dans les coulisses du Tournoi pour fêter 32 ans de partenariat entre IBM et Roland Garros.

Au petit matin, découverte donc du stade sous un nouvel angle 100% coulisses. Nous nous rendons d’abord dans l’espace presse situé sous le Philippe Chatrier. Là, nous visitons une salle de conférence de presse où nous apprenons que quand 2 journalistes demandent une interview, le joueur a l’obligation de s’y présenter sous peine de recevoir une amende. On comprend mieux pourquoi des têtes de série répondent aux journalistes même lorsqu’ils sont éliminés tôt…

Direction le Suzanne Leglen où notre guide du jour va nous emmener dans les fosses aux photographes situées au fond du cours au plus près des joueurs. On découvre également les différents capteurs qui permettent à IBM de mesurer avec précision les statistiques des joueurs. Sentiment unique de découvrir d’une part les souterrains et les différents espaces joueurs mais aussi d’avoir le Lenglen pour nous tout seuls !

Direction ensuite le nerf de la guerre pour IBM : la régie ! Et oui car au delà d’avoir des personnes sur les cours qui notent TOUT sur les matchs, IBM a une sacrée équipe présente pendant tout le tournoi pour assurer derrière. Grâce à sa technologie Watson, IBM offre une série de solutions toute plus impressionnante les unes que les autres. Un système de reconnaissance visuelle d’abord pour taguer automatiquement les photos prises pendant la quinzaine afin de les intégrer rapidement sur le site. Un système d’ Analytics impressionnant permettant en temps réel d’afficher sur les écrans de France Television toutes les statistiques que nous connaissons aujourd’hui par coeur.  Enfin un cloud impressionnant et un système de sécurité paré à toutes éventualités permettant d’éviter quotidiennement des milliers d’attaques. Un dispositif complet et impressionnant qui s’inscrit dans une volonté de qualité et dans un besoin d’instantanéité. On en reste bouche bée !

Et si les statistiques nous plaisent bien à nous spectateurs, il faut savoir que celles-ci sont essentielles pour les joueurs. Lors d’un petit déjeuner échangé avec Marion Bartoli on apprendra qu’avant sa finale de Wimbledon son père avait analysé les statistiques prédictives (exemple de stat prédictive : chaque fois qu’un joueur A a remporté sa 2e balle et effectué près de 60 % de coup droit, il remportait son match dans 92 % des cas. Si le joueur applique effectivement ces clés fournies par Watson, le joueur gagne son match) et qu’en gagnant Wimbledon ces statistiques se sont avérées vraies ! Bouche bée deuxième round !

Cette matinée nous a permis d’en savoir plus sur l’implication d’IBM à Roland Garros et de mieux comprendre les enjeux. Si vous allez à Roland Garros on vous conseille aussi d’échanger quelques mots avec Gary, l’assistant personnalisé, développé par IBM présent dans l’application officielle de Roland Garros.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire