On peut enfin vous en parler: nous avons pu découvrir l’adaptation ciné du jeu vidéo Assassin’s Creed. Cerise sur le gâteau, nous avions même pu poser quelques questions à l’équipe lors d’une rencontre après le film ! On vous parle de tout ça juste ici:

Synopsis: Interdit aux moins de 12 ans

Grâce à une technologie révolutionnaire qui libère la mémoire génétique, Callum Lynch revit les aventures de son ancêtre Aguilar, dans l’Espagne du XVe siècle.  Alors que Callum découvre qu’il est issu d’une mystérieuse société secrète, les Assassins, il va assimiler les compétences dont il aura besoin pour affronter, dans le temps présent, une autre redoutable organisation : l’Ordre des Templiers.

 Assassin’s Creed, du jeu au film

Aaahhh les adaptations de jeux vidéo en film…c’est toujours un gros risque. Alors qu’on essaie encore d’effacer les images affreuses de Prince of Persia de notre mémoire, Justin Kurzel et Michael Fassbender avaient du pain sur la planche pour ne pas décevoir ici. Savoir doser entre faire plaisir aux fans du jeu et faire un film qui parle au plus grand nombre n’est pas le plus simple. Quoi qu’il en soit, pour moi, je peux enfin dire que ce Assassin’s Creed est une réussite sur ce point !

En effet, les fans du jeu retrouveront les détails et personnages qui leur plait dans le film, mais sans en faire trop. Adieu des éléments comme la super vision pour détecter les ennemis dans la foule qui, avouons-le, aurait été ridicule porté à l’écran. A côté de ça, si vous n’avez jamais joué à Assassin’s Creed, pas de panique, il n’y a rien de bien compliqué à comprendre et vous apprécierez le film comme un très bon film d’action futuriste. Et rien que pour ça, on peut dire bravo au réalisateur et à son acteur principal !

Car Justin Kurzel et Michael Fassbender nous l’ont confié à la fin de la projection: leur force a surement été de ne jamais avoir joué au jeu vidéo avant de commencer l’écriture et le tournage (Michael Fassbender produit en partie le film et s’y est impliqué du début à la fin). Pour eux, il s’agissait avant tout de faire un bon film sympa où on pouvait “tuer des templiers” avant de faire une adaptation. Mais aussi, et surtout, de s’amuser et de divertir avec cette histoire. L’importance du scénario et de la réalisation était donc primordiale pour le duo. Mais ils nous ont aussi confié que pour les épauler, ils ont eu accès à la “bible” d’Assassin’s Creed fournie par Ubisoft et les créateurs du jeu, afin d’être les plus fidèles possible à l’univers. Ubisoft a d’ailleurs suivi de très près le tournage pour ne pas perdre la main sur le résultat final.

Et au final justement, nous n’avons pas un “film de jeu vidéo”, mais bel et bien un bon film d’action historique. A l’image de Macbeth que Justin Kurzel a tourné juste avant avec Marion Cotillard et Michael Fassbender, Assassin’s Creed a de la puissance dans les coups portés, et quelques superbes scènes tournées majoritairement en décor naturel (et ça change tout). Le tout, enveloppé dans une BO qui envoie à en faire trembler le siège dans les moments les plus prenant. Au milieu de tout ça, un peu de science-fiction avec la mémoire de l’ADN , les timelines parallèles opposées de plusieurs siècles, et de la mythologie avec les templiers et les assassins se mélangent très bien pour assurer un divertissement efficace.

Reste forcément quelques facilités et rapidités dans l’histoire et il manque un petit quelque chose pour en faire un très bon film. Mais ce Assassin’s Creed est largement à la hauteur de ce qu’on attendait de lui, sans n’être uniquement qu’un film d’exposition pour présenter les personnages. On avance vite dans les histoires, l’action est hyper présente, et on sent l’envie de faire une ou des suites à toutes ces aventures. Je regrette seulement qu’il y ait moins de scènes dans le passé (les meilleures selon moi) que dans ce futur proche. Mais en dehors de ça, je conseille le film aux puristes comme aux novices du jeu sans hésiter ! Prenez-le comme il est: un très bon divertissement :)

Author

Grande enfant qui donne son avis sur les films et les séries sur WAG. Et sur cine-nerd.fr . Et aussi sur welovecinema.fr ... Aime les acteurs et les expose sur ses avatars Twitter (@AnaBerno). Véritable pipelette à tendance bisounours, je suis pourtant Bretonne, donc mangeuse de crêpe têtue. Ce que je préfère sinon, c’est découvrir de nouveaux endroits à visiter et des nouveaux bars à tester entre amis.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :