Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Sorties > Escape Game > [Visite] Un weekend en Champagne

[Visite] Un weekend en Champagne

On vous en parlait dans cet article mais Renault a eu la gentillesse de nous prêter une de ses Captur. Il ne nous en fallait pas plus pour décider de partir toutes les 5 à l’aventure…en Champagne. Et on vous raconte tout de notre itinéraire sur ces deux jours de visite entre caves, cathédrales et Airbnb.

reims cathédrale

Y aller et y dormir

Pourquoi la Champagne ? Et bien parce que nous cherchions un bon compromis pour s’éloigner de la capitale et respirer du bon air pur, sans passer notre weekend dans la voiture. Puis comme tout le monde partait direction la montagne pour les vacances scolaires, et qu’aller à la mer en Février est sûrement la pire idée à avoir, la Champagne s’est présentée à nous comme une évidence.

Tellement pratique, qu’on a pu partir le samedi matin et revenir le dimanche soir tout en ayant l’impression de bien en profiter. De Paris à Reims, nous avons mis moins de 2h. Deux petits péages sur l’autoroute pour environ une dizaine d’euros, et vous voilà dans la capitale des couronnements de rois et au paradis des amateurs de champagne.

airbnb sacy

Nous avions trouvé un Airbnb à Sacy, petit village fleuri (pas en ce moment forcément) à 12km de Reims. Les propriétaires nous ont dit d’y retourner en septembre au moment des vendanges, le pic d’animation du village. Maison entièrement refaite à neuf, on se croirait dans un catalogue Maison du Monde quand on arrive là-bas. Pour environ 100€ la nuit, nous avions même le petit déjeuner pour 5 de prêt pour le lendemain dans le frigo ainsi…qu’une bouteille de champagne, puisque la famille est aussi productrice ! Une attention qu’on a adoré donc on vous donne le lien vers l’appartement ici et le nom de leur champagne est Degenne-Damien (vous pouvez les contacter sur guillaume.degenne@gmail.com pour demander les prix et la livraison).

sacy champagne airbnb

Reims et Escape Game

Le samedi, nous avons pas mal visité Reims. Forcément, on a commencé par sa cathédrale. On a réussi à trouver de la place en voiture juste devant, et on a exploré la cathédrale et le côté « moderne » de Reims, avec ses rues piétonnes et ses magasins. La cathédrale, quasi vide, était aussi impressionnante que prévu et vaut clairement le détour. Pour le reste de la ville, nous n’en dirons pas autant mais forcément, notre côté parisien doit parler…

reims cathédrale

cathédrale clovis reims

Pour terminer la journée, après une gaufre avalée dans une brasserie où le champagne se consomme facilement et pour peu cher au bar, on se dirige vers la sortie de Reims pour tester l’escape game « Get out« , aussi présent à Lille, Orléans, Liège et bientôt Amiens. Si l’extérieur nous fait demander où on a atterrit, l’intérieur du lieu sent encore le neuf et le décor nous a conquis immédiatement. Le lieu a l’air plutôt fréquenté donc la réservation s’avère nécessaire. Il y a deux pièces à tester que vous choisissez sur le site, et nous avions choisi la Panic Room.

escape game get out reims

Voici l’énigme : 1963, …, quelques heures après l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy à Dealey Plaza.
Les Etats-Unis sont en état d’alerte. Le Président Kennedy vient de se faire assassiner en direct à la télévision devant toute la nation. Personne ne sait si d’autres membres du gouvernement sont visés.
Vous incarnez le Vice Président et les membres du gouvernement américain. Face à cette menace, vous êtes placé dans la pièce de sécurité de la Maison Blanche. Il semble que personne ne vous en fasse sortir comme prévu.
S’agit-il d’un complot? Sortirez-vous à temps pour reprendre le contrôle du pays?

get out reims

Autant l’avouer tout de suite : nous avons échoué ! Nous n’avons pas réussi à nous libérer en moins d’une heure, même si nous en étions à la toute dernière étape, et que deux des membres de WAG n’avaient jamais fait d’escape game avant. Et ce dernier point compte, car cette Panic Room de Get Out n’est peut-être pas la meilleure solution si vous voulez tester un escape game pour la première fois. Le record pour sortir de la pièce doit être à 57mn, et seul 30% des gens arrivent à en sortir en moins d’une heure. Bref, nous nous sommes bien battues malgré tout ! On en révélera pas plus sur la pièce et les épreuves à relever mais Get Out est un bon challenge qui demande logique, esprit d’équipe, vous fera fouiller partout, compter, bien réfléchir et vous vous prendrez facilement au jeu.

pommery champagne

Les caves de Champagne

Passons aux choses sérieuses…Depuis que nous étions arrivées dans la région, nous avions remarqué des panneaux « route de champagne » absolument partout. Nous n’avions pas pu louper non plus les caves omniprésentes dans les villes et les villages. En bref, vous n’aurez que l’embarras du choix pour visiter et déguster votre champagne. En basse saison comme nous, vous avez peut-être plus de chances de pouvoir visiter des caves très connues sans réserver un mois avant, mais vous avez aussi plus de chances de voir des petites caves fermées à la visite. Un conseil : renseignez-vous donc avant de partir sur ce que vous souhaitez visiter et réservez. Au pire, l’office du tourisme de Reims saura vous accompagner dans ce choix immense de caves à visiter !

pommery cave reims

Tandis que nous avions vu qu’il était impossible de visiter les caves de Ruinart ou de Veuve Cliquot car elles sont soit fermées le dimanche, soit pleines à craquer un mois avant, nous avons voulu aller visiter Pommery. Là encore, il restait 3 petites places pour la visite, donc pensez à bien réserver avant pour être sûr. Chez eux, c’est Disneyland : des hectares de terrain, des châteaux bleus et roses, et des fûts gigantesque d’un champagne prestigieux. En moyenne, la visite coûte 18€ avec un verre en dégustation.

crayeres reims martel

Du coup, nous avons donné notre chance à un plus petit producteur dans Reims, la maison Martel, après avoir visité le vieux Reims plus charmant (mais désert) que le reste de la ville. Là-bas pour 14€, vous avez la visite des caves et des crayères et 3 dégustations de champagne, blanc, rosé et blanc de noirs. La visite dure environ une heure (comme partout) et nous y avons appris comment on faisait la longue et prestigieuse préparation du champagne, de la récolte à nos verres. Film explicatif, guide, visite dans les sous-sols et dégustation, la visite s’est avérée bien complète (et arrosée). On y a appris beaucoup de choses, et sommes forcément reparties avec des bouteilles, puisque sur place, on arrivait à environ 15€ la bouteille de champagne… Impossible d’y résister !

champagne rosé

Il était déjà tard en sortant et nous avons du rentrer sur Paris, mais toute la route entre Reims et Paris est pleine de caves à visiter, notamment à Epernay, l’autre ville du champagne. Un weekend est donc bien trop court si vous voulez profiter de toutes ces caves mais c’est déjà un bon début pour vous faire un aperçu.

Cela nous a donné envie d’y retourner en haute saison, en septembre, pour voir les vendangeurs à l’oeuvre et visiter encore plus de caves. En bref, une région à conseiller pour vous relaxer, changer d’air et goûter aux talents de nos régions. Amateurs de champagne, vous trouverez le paradis là-bas !

Pour la peine, on vous montre le mini film qu’on en a fait sur place :

4 Responses

  1. Petite G

    Je suis champenoise d’origine et j’ai bien apprécié ton article, je ne suis pas retournée à Reims depuis au moins 10 ans même si j’y ai vécu à peu près 10 ans aussi ;)
    Je crois que tu as bien ciblé les deux atouts de Reims: la cathédrale, et le champagne :D Je crois savoir que côté animation , il y a maintenant un peu plus d’offres festives et culturelles qu’à « mon époque », avec la Cartonnerie notamment. Mais sinon, c’est une ville dont on a quand même vite fait le tour je crois, et assez bourgeoise-coincée… J’habite maintenant Montpellier, la meilleur décision de ma vie !

    1. Aaaahhh Montpellier, j’adore ! :) J’imagine que tu dois bien t’y plaire oui.

      D’origine je suis bretonne, de Rennes, du coup j’ai aussi eu tendance à comparer ces deux villes de province. Et je dois dire que je trouve qu’à Rennes il y a en effet plus d’animations et de vie qu’à Reims ! ^^ Mais bon, les villes étudiantes ont tendance à être différentes.

      Mais j’ai bien trouvé la ville jolie et ces caves partout franchement, c’est incroyable !
      En effet, avec l’escape game entre autres, je pense qu’ils tentent de faire bouger la ville un peu, c’est bien :)
      Merci pour ton commentaire en tout cas !

  2. Mathilde

    Sympathique article avec beaucoup de sponsoring, mais qui sent quand même bon le regard très très parisien sur Reims et ses environs.

    Je vis à Reims depuis + de 30 ans (depuis ma naissance quoi), et il y a bcp de faussetés.
    D’abord, le péage entre Reims & Paris est bien + cher que « 10 petits euros ».

    Ensuite, ça aurait été bien de préciser que le TGV Paris > Reims relie les 2 villes porte-à-porte en 45 minutes, ce qui, pour venir passer un week-end à Reims, et quand même bien + pratique que de faire le trajet en voiture (mais bon, comme vous êtes venues dans le cadre d’un sponsoring avec Renault, on comprend que vous ne le mentionniez pas …).

    Les CAVES les + intéressantes à visiter sont clairement à Epernay.
    C’est évident que se pointer chez Ruinart ou La Veuve-Cliquot comme une fleur pour faire la visite, le week-end en plus …. LOL … Pardon, mais c’est vraiment une vision de parisiens ça. :-)

    Enfin votre dernier paragraphe m’a fait mourir de rire …
    Revenir en septembre « voir les vendangeurs à l’oeuvre » …….. AHAH.
    Nan mais vous êtes sérieuses ?! …
    Les vendanges n’ont rien de sexy, y’aura pas vraiment beaucoup d’occasion pour vous d’instagrammer des photos, vous savez.
    Les gens sont dans la boue des vignes, ils bossent + de 10heures par jour, sont exténués, et je pense que la dernière des choses dont ils rêvent, c’est de voir des touristes parisiennes venir les observer comme des animaux de foire.
    Franchement, vous vivez sur une drôle de planète pour avoir l’idée saugrenue que les vendanges en Champagne, c’est trop mignon.

    1. Ah j’ai heurté la sensibilité de quelqu’un on dirait. ;)
      Beaucoup de faussetés dans ce commentaire également. Déjà parlons sponsoring: Renault nous a en effet prêté une voiture gratuitement (j’insiste puisque nous n’avons jamais touché le moindre centime sur ce blog) et nous avons parlé de la voiture ailleurs sur le blog. Donc ma phrase du début ne me servait qu’à faire un lien interne vers un autre de nos articles, question de SEO… Où y a t il donc du sponsoring sinon ?
      Ensuite, je suis et nous sommes à la base provinciales aussi et à Paris depuis 5 ans. Personnellement j’ai plus comparé Reims à Rennes et il n’empêche que j’avais le même ressenti.
      Et enfin pour les vendanges, je vous conseille plutôt de faire la remarque à la personne qui nous a hébergé et à l’office du tourisme et à la cave que nous avons visité puisque ces paroles ne viennent pas de moi ;)

      Mais je comprends, je n’aime pas que l’on touche à ma ville non plus.
      En revanche, je peux rajouter le 45mn en train en effet c’est une bonne info, et je retournerai avec plaisir à Epernay !
      Et je suis même prête à vous faire compléter cet article si vous le voulez. Envoyez moi vos bonnes adresses et je les rajouterai. Rien ne m’a obligé à écrire cet article, je l’ai fait avec plaisir être le completerai avec plaisir aussi si besoin ;)
      Anaïs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :