Après Before Sunrise et Before Sunset, Richard Linklater vient apporter une suite (la dernière?) aux aventures de Jesse et de Céline. Dix ans après la formule fonctionne-t-elle encore  ?

Before_MidnightUne île grecque, une villa magnifique, en plein mois d’août. Céline, son mari Jesse et leurs deux filles passent leurs vacances chez des amis. On se promène, on partage des repas arrosés, on refait le monde. La veille du retour à Paris, surprise : les amis offrent au couple une nuit dans un hôtel de charme, sans les enfants. Les conditions sont idylliques mais les vieilles rancoeurs remontent à la surface et la soirée en amoureux tourne vite au règlement de comptes. Céline et Jesse seront-ils encore ensemble le matin de leur départ ?

Ha qu’on les aime ces films de Richard Linklater. Démarré en 1995, Linklater raconte en trois décennies l’histoire d’amour qui unit Jess et Céline. Trois histoires séparées par une dizaine d’années. Trois histoires qui se suivent et ne se ressemblent pas. Si on faisait la connaissance à Vienne des jeunes Jesse, américain et vagabond dans l’âme et de Céline, étudiante française romantique, on les retrouvait plus tard à Paris au détour d’une séance de dédicace. Chaque film raconte une journée. Le projet est fou, l’ambition séduisante et l’idée complètement captivante. Filmer un film en temps réel ou presque et raconter comment une journée peut changer votre vie et votre perception des choses, voilà ce qui se cache derrière la trilogie “Before” de Richard Linklater. Trilogie oui et non car personne ne pouvait dire si il y aurait une suite aux aventures parisiennes. Jesse a-t-il oui ou non pris son avion ? Les amants de Vienne ont-ils finit ensemble ? Le spectateur était alors libre d’interpréter comme il le souhaitait la fin de Before Sunset. Pourtant, l’envie du trio était là, aucune raison alors de ne pas raconter l’histoire de Jesse et Céline, neuf ans après.

Before_midnight_1

Nous les retrouvons donc en Grèce, le couple est marié pour notre plus grand bonheur et parent de deux jumelles. Deux séquences et nous voilà ravis. Comme si on retrouvait de vieux amis, des gens qu’on connait depuis toujours et qui nous reviennent un peu. Le plaisir est immense, ils ont vieilli, nous aussi et nous sommes fin prêts à savoir si l’amour dure 30 ans …

Malgré l’âge et la maturité, les rapports du couple ne se semblent pas figés et l’eau est toujours vive entre les deux amants. Si on débattait dans les deux précédents opus sur la légitimité d’une relation fulgurante et d’un amour qui emporte tout, ici l’enjeux est différent. Jesse et Céline sont ensemble, enfin. Mais une autre menace pointe alors le bout de son nez : la monotonie. Eux, qui, tout feux tout flammes, brûlaient d’amour entre Paris et Vienne doivent faire face à la routine et aux habitudes qui comme les vagues sur la pierre, rongent peu à peu l’edifice. La folie de leur passion est passée et le quotidien commence déjà à faire vaciller le couple. C‘est autour de cette idée que le réalisateur construira son film pour nous montrer que l’amour n’est jamais gagné et qu’il est un combat permanent. Et surtout qu’il peut, même lorsqu’il semble brillant, ternir au fil des jours…

Before_midnight_2

Before Midnight est en ce sens bien plus sombre que les précédents. L’enjeu ayant changé, on va s’intéresser maintenant à la psychologie des personnages. On découvre alors des personnages sous un nouvel angle. Bien plus égoistes, pragmatiques et moins rêveurs, Jesse et Céline apparaissent sous un jour nouveau. Si Jesse, macho et peu attentif, nous “déçoit” ce sont les névroses de Céline qui nous frapperont en plein visage. On est alors un peu secoué par la tournure que prennent les choses au fur et à mesure de l’histoire et on se dit que ces deux là nous ressemblent un peu trop.

Bavard comme ses prédécesseurs, Before Midnight change un peu son concept en intégrant des personnages secondaires. Alors que before Sunrise et Before Sunset se focalisait sur les deux amants, Before Midnight laisse entrer la vie. Comme si le réalisateur nous disait que la bulle de Jesse et Céline avait implosé et qu’ils faisaient maintenant parti d’un tout, d’une presque “banalité” qui avait pris le pas sur leur passion inépuisable. Le sentiment de quotidien, de normalité n’en est alors que renforcé.

Before_midnight_3

Connu pour sa photo et sa mise en scène impeccable, Richard Linklater ne nous décevra pas de ce côté là. Un plan séquence dans les ruines grecques et nous voilà sous le charme, une fois encore. Parfait clin d’oeil alors de situer ce troisième volet en Grèce, terre chargée d’histoire et de tragédies en tout genre. On restera alors fasciné devant la beauté et la pureté des images qui montrent un couple qui vacille mais ne cède pas constamment pris au piège par ses démons, le temps qui passe et un passé un peu trop lourd. La dernière scène au bord de l’eau devant ce soleil qui met du temps à disparaitre est une merveille du genre et reste en tête longtemps après le générique de fin.

Plaisir immense de les retrouver 10 ans après et sentiment d’être impuissant face à ce couple qui s’effondre inexorablement, Before Midnight nous aura fait passer par toutes les émotions. Trilogie à part dans le fond et dans la forme, on est pourtant pas sur que cet épisode grec signe la fin des aventures de Jesse et Céline. Et si on se donnait rendez-vous dans 10 ans ?

Author

Cinéphile aux lacunes exemplaires, mon coeur bat aussi pour la musique, les chaussures léopard et les romans de Bret Easton Ellis. Maman de 2muchponey.com, niçoise d'origine, parisienne de coeur, je nage en eaux troubles avec la rage de l’ère moderne et la poésie fragile d'un autre temps. Si tu me parles de Jacques Demy je pourrais bien t'épouser.

Comments

  1. lilimerveilles Reply

    J’ai téléchargé les deux premiers (oui c’est mal je sais) pour aller voir le film au ciné très rapidement ! J’ai été très touché par les trois bandes annonces… et je me rends compte que j’ai découvert les films très très tard ;) Pourtant, Julie Delpy et Ethan Hawke sont deux acteurs que j’aime beaucoup !

  2. lilimerveilles Reply

    J’ai téléchargé les deux premiers (oui c’est mal je sais) pour aller voir le film au ciné très rapidement ! J’ai été très touché par les trois bandes annonces… et je me rends compte que j’ai découvert les films très très tard ;) Pourtant, Julie Delpy et Ethan Hawke sont deux acteurs que j’aime beaucoup !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :