Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Culture > Cinéma > Critique de film > [Critique Cinéma] New York Melody

[Critique Cinéma] New York Melody

345859.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxNew York Melody (Begin Again) est le nouveau film de John Carney (Once).

Date de Sortie : 30 juillet 2014

Casting: Keira Knightley, Mark Ruffalo, Adam Levine, Hailee Steinfeld, Aya Cash, James Corden, Yasiin Bey ,Cee-Lo Green, Catherine Keener

Synopsis: Gretta et son petit ami viennent de débarquer à NYC. La ville est d’autant plus magique pour les deux anglais qu’on leur propose de venir y vivre pleinement leur passion : la musique. Le rêve va se briser et l’idylle voler en éclat quand, aveuglé par la gloire naissante, il va la plaquer pour une carrière solo et… une attachée de presse. Ses valises prêtes et son billet de retour pour Londres en poche, elle décide de passer une dernière nuit à New York avec son meilleur pote. Ce dernier l’emmène dans un pub, la pousse sur scène et la force à chanter. Dans la salle un producteur s’adonne à sa plus dangereuse passion : l’alcool. Revenu de tout, du succès et de sa gloire passée, amer, rancunier, il a perdu le fil de sa vie,… Et soudain il entend cette voix, découvre cette grâce, ce talent brut et authentique… Une rencontre enchantée qui pourrait finir en chansons…

591181.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Tout d’abord nommé “ Can a Song Save Your Life?” puis finalement “Begin Again“, le film débarque en France sous le nom de New York Melody. Le film a été présenté au Festival du Film Romantique de Cabourg, hors compétition, cette année.

Première tentative cinéma pour Adam Levine, le chanteur du groupe “Maroon 5”, premier poussage de chansonnette pour Keira Knightley … New York Melody est une nouvelle romance chantée, réalisée par le talentueux John Carney à qui on doit le superbe Once. Un couple de musiciens débarque à New York pour avancer dans sa carrière, malheureusement ça se passe mieux pour l’un que pour l’autre. L’un part en tournée en mode “Je me tape mes groupies” et l’autre reste bien au chaud à attendre.

Une rencontre va tout changer, le film commence par cette rencontre, il se mélange en flashback pour y revenir. Le film est pavé de musiques, toutes interprétées suivant l’histoire avec des paroles bien liées à l’histoire de la jeune femme. La BO est superbe, la plupart des titres ont été écrits par le réalisateur, on retrouve aussi Gregg Alexander et Danielle Brisebois pour la BO. Il n’y a vraiment rien à redire dessus, tous les titres sont magnifiques qu’ils soient chantés par Keira ou Adam.

571336.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

La musique c’est le gros bon point de ce film, mais elle est tellement belle que le reste autour parait un peu fade. On aimerait que la musique continue, le reste des blablas est moins romantique et moins beau que cette musique !

“You know, I wasn’t trying to win you over. I was telling you to fuck off.”

J’ai passé un bon moment devant le film, mais c’est vrai qu’en sortant ce que j’avais envie ce n’est pas de revoir le film mais d’écouter la BO. Les acteurs ne sont pas mauvais, le scénario non plus mais c’est tellement faible à côté de ces instants où la musique embarque le spectateur…

1 Response

  1. C’est une belle surprise pour moi ce film. Déjà parce que l’aspect romantique n’est pas vraiment mis en avant, si ce n’est justement par l’expression des sentiments via la musique.

    Et le discours sur la production musicale, et même artistique en général, m’a semblé pertinent. C’est un film imparfait, plein de maladresse, mais que je reverrais avec plaisir parcequ’il a du coeur et qu’il est juste. Pour ma part, je n’en attendais pas tant^^.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :