Voyage, beauté, ciné, jeux vidéo et lifestyle
Home > Sorties > Concert > [Concert] -M-ojo au Zénith

[Concert] -M-ojo au Zénith

Du 19 au 29 juin, Matthieu Chedid, alias M, installe ses quartiers au Zénith de Paris. Ne cherchez pas, c’est déjà complet…et c’est mérité tant l’expérience à vivre lorsque l’on va voir un de ses live est inoubliable.

Et puisqu’il agit en habitué des lieux, M, fidèle à lui-même et à sa simplicité, vient annoncer en personne la première partie de ce 26 juin avant de repartir. Ce sera Chat un groupe français énergique à mi-chemin entre » Coeur de pirate » pour la voix plaisante de la demoiselle Charlène Juarez et « Yelle » pour le côté electro-pop. Ses 45 mn de musique se termineront sur une reprise du tube d’Estelle, American Boy…en français, dédiée aux frenchy parisiens.

(c) Matthieu Chedid officiel

(c) Matthieu Chedid officiel

Puis à 21h, Matthieu commencera son show qui sera à la hauteur de son personnage: fou, drôle, généreux et ultra imaginatif. Sur une scène qui sera en constant mouvement jusqu’à la fin du concert, M entame les première notes de Elle. Durant ses premières chansons, il utilisera beaucoup le fond de la scène où seront diffusées des images qui feront voyager le public, notamment sur Océan.

M attaque le show de façon magistrale, jouant de la guitare comme personne, sautant partout et faisant danser tous les gradins qui ne seront restés assis que les 2 premières chansons au maximum…Tout le monde participe (y compris des enfants invités sur scène), chante, danse, surtout lorsque le chanteur lance Mojo. Après cela, il disparaitra quelques instants pour réapparaître tout simplement dans la foule, au milieu de la fosse, et montera sur une estrade où est posé son clavier. Entre deux poignées de mains et des remerciements, M lance à cet instant une session piano-voix sous forme de medley: Qui de nous deux, La bonne étoile, la Seine, La vie tue uniront le public autour du chanteur, presque dans l’obscurité totale à ce moment, simplement éclairé par les lumières des portables qui représentent les étoiles et se reflètent sur le M géant de la scène.

M zénith belle étoile

Le temps que le chanteur puisse remonter sur une vraie scène en évitant le bain de foule, son batteur et son bassiste assurent le show dans un mix de chansons de Nirvana à Daft punk. Ambiance boîte de nuit assurée ! Mais M revient vite enflammer la salle dans un enchainement de tubes plus fous que jamais. Sur La grosse bombe, les lunettes lumineuses vissées sur la tête, il fera voler sa guitare électrique dans les airs, et finira par se jeter dans la foule tout en continuant à jouer parfaitement.

Bien entendu Mama Sam sera très attendu du public, et durera de longues minutes, « interrompu » par Matthieu Chedid himself tenant à nous apprendre une chorégraphie pleine d’humour. La salle est conquise depuis longtemps mais le chanteur lui fait plaisir en lançant après ça un Machistador électro à souhait.

Puis le groupe reviendra pour une dernière scène plus intimiste où le public pourra s’exprimer sur En tête à tête et danser sur Faites-moi souffrir entre autres. Mais le clou du concert arrivera avec Baïa, que le chanteur dédicace à sa mère présente dans la salle. Trois saxophonistes viennent se percher en haut de la structure M, les guitares andalouses sont de sortie et nous voilà tous téléportés en Espagne pour une version incroyable du nouveau titre de son album Il.

(c) Matthieu Chedid

(c) Matthieu Chedid

Cela fait déjà plus de 2h que le chanteur donne tout sur scène, mais on en redemande pourtant encore. Les applaudissements soutenus le feront revenir avec une simple lumière braquée sur lui pour un Oualé tout en douceur, histoire d’enchanter la foule, silencieuse, car comme le dit son interprète:  « le silence vaut bien plus que les mots ».

Mais c’était impossible de partir sur quelque chose d’aussi calme pour cette bête de scène. En guise d’au revoir, il reviendra avec son groupe au complet pour faire la chorégraphie de Mojo avec le public. De quoi donner envie de danser toute la nuit. 2h30 de spectacle à la justesse et à l’énergie incroyables. Un concert inoubliable qui donne une impression de festival géant, dans une ambiance bon enfant et qui nous fait comprendre pourquoi de nouvelles dates ont été rajoutées pour sa tournée du 12 au 14 décembre à Paris Bercy ! En bref, M-erci et bravo à notre plus grand showman français du moment !

La setlist complète des concerts est à retrouver ici

Le site de l’association dont M fait partie pour faire un bon geste: Clowns sans frontières

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.