Il y a trois ans sortait “Strange Weather, Isn’t it”, ce qui reste à ce jour l’album qui aura fait le succès d’une formation pas comme les autres. Porte-étendard du label Warp, les !!! ont toujours créé la discorde entre amoureux de leur style et leurs plus fervents détracteurs. Le groupe américain n’a jamais fait dans la dentelle et créé la controverse à chaque nouvelle sortie, à l’image du fameux débat autour de leur nom : “mais bordel, comment ça se prononce !!!” ? Chk Chk Chk, tout simplement.

“Thr!!!er” s’ouvre sur Even When The Water’s Cold et nous rassure d’entrée sur la teneur que pourra avoir cet album. Un excellent titre et du vrai Chk Chk Chk dans son orchestration. Get That Rhythm Tight confirme notre excitation, avec un titre plutôt posé mais qui n’en oublie pas le sens de la mélodie et du rythme. On retrouve la touche si particulière des !!!, toujours ces lignes de basses hallucinantes, ces accords de guitares résonnants comme la base de leur musique et ces saxos capables de surgir à tout moment.

Nic Offer et sa bande ont tout même ce génie pour créer des morceaux sous forme de grand fourre tout à la fois pop (Fine Fine Fine), rock (Station), électro (Careful) et funk (One Girl/One Boy). Il peut être difficile de s’y retrouver, c’est d’ailleurs pourquoi les Chk Chk Chk restent un groupe relativement confidentiel, mais dans la globalité tout fonctionne plutôt bien.

Néanmoins, plus les titres défilent, plus ce cinquième album perd de sa saveur. Il y manque LE titre, un peu comme l’avait été AM FM auparavant. Et c’est lorsqu’arrive Slyd que l’on reprend espoir ; un titre hallucinant et foutraque qui part dans tous les sens, à l’image de ce savent faire de mieux les californiens : nous faire danser.

Mis à part cet éclair de génie, l’album sonne un peu creux, avec des morceaux plutôt inutiles et carrément futiles (Californiyeah, Except Death). Toujours prêts a bousculer les dancefloors “Thr!!!er” ne sera pas le grand album de ce groupe atypique et ne marquera pas notre temps, il faut dire qu’avec “Strange Weather…” la barre était plutôt haute. Mais il reste néanmoins un bon album, honnête, d’un groupe qui aura marqué la musique indé par leur différence et leur originalité assumée.

Author

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It