Para One est peut être ce qui se fait de mieux ces dernières années en terme d’electro made in France. Producteur, réalisateur, créateur du label Institubes puis Marble, Jean-Baptiste de Laubier est un touche-à-tout de talent. C’est en sortant en 2006 “Epiphanie”, son premier album, que l’orléanais s’expose alors au grand public, lui que l’on placera très vite comme le nouveau petit prodige de notre cher hexagone.

Entre temps il y aura eu de nombreuses collaborations musicales, plus ou moins inspirées, avec ses amis Teki Latex, Tacteel ou même Alizée. Quant à son dernier projet en date sorti l’année dernière et intitulé Slice & Soda, il aura rencontré un vrai succès critique.

C’est alors tout naturellement que son nouvel album “Passion” soit attendu par une horde de fans d’electro comme de hip-hop. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils ne seront pas déçu ! Ce nouvel opus est une petite merveille où dès les première notes résonnant sur Ice Cold ou Wake Me Up, on sent que quelque chose est en train de se passer. Avec “Passion”, Para One fait du Para One, avec un électro déconstruit mais toujours cohérent. La force de cet album réside aussi et surtout dans ses featuring de qualité : Teki Latex, Jaw, mais surtout Irfane (échappé pour l’occasion de son groupe Outlines) qui nous offre Every Little Thing, morceau essentiel de vos prochaines soirées.

Sur ce track, tout y est. A l’image de l’album, une musique complexe à l’influence électro, funk, pop et hip-hop. C’est là toute la richesse de l’univers de Para One qui nous offre avec “Passion” peut être l’un de ses projets le plus abouti. A vrai dire, on ne s’y attendait pas trop, mais le frenchie nous offre là l’un des grands album électro de cette année. Passionnant (oui, elle était facile).

A.

Author

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :