2011 se termine déjà et il est temps pour nous d’établir le bilan. Un bilan de notre côté très positif avec de très beaux films vus. Qu’ils soient une déclaration d’amour au cinéma, qu’ils nous aient divertis, émus, fait rigoler, terrorisés ou tout simplement bouleversés, 2011 aura été riche en émotions ! Et malgré quelques déceptions on retiendra de 2011 une grande année cinématographiquement parlant. 2012, il va falloir faire mieux !

#1 Black Swan de Daren Aronofsky

Quand le réalisateur de l’hypnotisant Requiem For A Dream et du sublime The Fountain s’attaque au Lac des Cygnes de Tchaïkovski cela donne un thriller dramatico-fantastique aussi captivant qu’effrayant. Natalie Portman n’a jamais été aussi belle et aussi angoissante, et ajoute enfin à sa très grande carrière un rôle marquant. Darren Aronosfy signe là son plus beau film, à la fois perturbant, fascinant et magnifique.  En un mot : superbe ! C’est LE film à avoir vu en 2011 et le film de 2011.

#2 Melancholia de Lars Von Trier

Avant d’être déclaré « Persona non Grata » au festival de Cannes, Lars Von Trier venait présenter en compétition son dernier film, Melancholia et offrait à la belle Kirsten Dunst un Prix d’Interprétation féminine bien mérité. Avec Melancholia, le réalisateur danois nous livre son interprétation de la fin du monde. Une interprétation très personnelle, très sombre, qui ne laissera personne indifférent. Un film magnifique sublimé par une BO en tout point parfaite. Fascinant.

#3 Drive de Nicolas Winding Refn

A à peine 31 ans, Nicolas Winding Refn est en train de devenir le réalisateur le plus prometteur et le plus audacieux de sa génération. Après la trilogie Pusher, Bronson et Le Guerrier silencieux, le réalisateur danois frappe encore une fois très fort. Avec Drive il signe l’un des meilleurs films de l’année déjà culte pour des milliers de cinéphiles. Un classique né en 2011 qui propulse Ryan Gosling au rang d’acteur le plus charismatique du moment. Bien loin du trip masculin par excellence, Drive est un pur bijou, une leçon de cinéma doté d’une BO éléctro magique.

#4 The Tree Of Life de Terrence Malick

Incontestablement le film le plus attendu de 2011 ! Adoré ou détesté, The Tree Of Life a le mérite de faire réfléchir, de hanter les esprits bien longtemps après le générique de fin. Film d’une incroyable beauté, The Tree Of Life fascine par son aisance à montrer la vie et la nature qui entoure les Hommes. Génialement interprété, accompagné d’une BO inoubliable, The Tree Of Life est le plus beau film de 2011 et mérite largement sa place dans notre top 10.

#5 Fighter de David O. Russell
A première vue, un n-ième film sur la boxe, un casting qui donne envie mais un réalisateur presque inconnu. Au final, un film magique et prenant, terriblement émouvant et magistralement interprété. Un film coup de poing où la morale et l’honnêteté n’ont pas vraiment leur place. A voir absolument pour son climat glauque et son ambiance apocalyptique.

#6 La Guerre est déclarée de Valérie Donzelli
Est-ce l’histoire de Valérie Donzelli et Jérémie Elkaim qui nous a d’abord séduite ? Ou est-ce la manière dont la jeune réalisatrice exploite la maladie d’un enfant, le combat de tous les jours et surtout son somptueux talent de filmer la vie ? Ça doit être un peu tout ça réuni, la simplicité face à la gravité. Une ode à la vie incroyable qui a fait chaviré nos cœurs.

#7 La Piel Que Habito de Pedro Almodovar
Deux ans après ses Étreintes Brisées, Pedro Almodovar revient avec La Piel Que Habito et sans Pénélope Cruz. En compétition lors du dernier festival de Cannes (une fois n’est pas coutume…), le réalisateur madrilène est encore une fois reparti bredouille. Pourtant avec La Piel Que Habito, il signe son film le plus abouti et le plus dérangeant depuis Attaches-moi ! Vicieux et intense, une vraie réussite.

#8 Le Discours d’un Roi de Tom Hooper
Meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur acteur, meilleur scénario original… Le Discours d’un Roi a fait une razzia sur les Oscars 2011. Il fallait être fou ou tout simplement sourd pour passer à côté de ce très grand film. Émouvant et original, porté par un Colin Firth au sommet de son art, Le Discours d’un Roi vous donnera foi en l’humanité et des envies de royauté.

#9 Somewhere de Sofia Coppola
Poétique, contemplatif et intelligent, Sofia Coppola semble avoir définitivement trouvé la recette du succès. Un film simplement beau qui en dit long sans pour autant en faire des tonnes et sublimé par la présence solaire d’Elle Fanning qui nous transporte dans un autre univers.

#10 Polisse de Maïwenn

Une faute d’orthographe, la crème du cinéma français, un sujet brulant et surtout un très émouvant prix du jury décroché à Cannes cette année auront suffi à faire de Polisse l’un des plus beaux films de l’année! Sans jamais s’enfoncer dans le morbide, Polisse propose une vision pleine de tendresse et de vie d’une brigade. Une fenêtre pleine d’espoir toujours drôle, parfois cinglante qui nous donne envie d’aimer la polisse police.

M.

Author

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It