Mercredi soir dernier, Yuksek faisait étape à Paris le temps d’un concert, dans la superbe salle du Trianon. Une tournée à guichets fermés pour présenter son second album “Living on the Edge of Time” sorti l’été dernier et marquant un tournant dans sa carrière, se voulant beaucoup plus pop. Un album qui confirme tout le talent de Pierre-Alexandre Busson pour composer des morceaux terriblement rythmés, entêtants et efficaces. Dès l’entrée au Trianon, on pouvait déjà sentir l’effervescence et l’attente forte pour voir le nouveau représentant phare de notre chère french touch.

Contrairement à l’époque de son premier album, c’est entouré de deux musiciens que Yuksek monte sur scène pour entamer le très psychédélique “You Should Talk”. Une entrée en matière parfaite pour nous plonger dans une ambiance résolument électrique. D’autant que s’enchaineront derrière  les tubesques “Always on a Run” et “Extraball”.

Le public du Trianon semble conquis, ça bouge devant bien évidemment, mais pas que ; les balcons se déhanchent plutôt pas mal. Tout cela confère à une ambiance très intimiste, pour un Yuksek semblant tout simplement heureux d’être là. Lorsque résonnent “The Edge” ou encore “On a Train”, l’ambiance n’en est que plus belle.

Après une petite heure, le producteur français quitte déjà la scène pour revenir très vite avec un rappel épique où il entamera le terrible “I Could Never be a Dancer” et bien évidemment “Tonight” qui clôturera d’ailleurs la soirée. Un set finalement assez court donc ; on restera quelque peu sur notre faim mais avec le sourire aux lèvres et le sentiment que Yuksek fait définitivement parti de ces grands de la scène électro pop.

Setlist :

  • You Should Talk
  • Always On The Run
  • Extraball
  • Say A Word
  • Fireworks
  • Dead Or Alive
  • The Edge
  • Off The Wall
  • On A Train
  • Miracle
  • I Could Never Be A Dancer
  • Tonight

A.

Author

Comments

  1. Ça avait l’air bien sympa ! Il a joué le titre “Break Ya” ? Je l’ai découvert dans le film La Guerre Est Déclarée et j’aime beaucoup !

    • Non il ne l’a pas joué malheureusement… et ça aurait vraiment été la folie pour le coup je pense ;)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :