Celui qui revitalise la pop à gros coups de synthétiseurs est de retour ! Après le formidable “Psychic Chasms” passé relativement inaperçu auprès du grand public, Neon Indian nous propose un nouvel opus dans la continuité en offrant une pop acidulée, colorée et intense. Avec “Era Extraña”, Alan Palomo nous prouve encore une fois qu’il est ce qu’il se fait de mieux actuellement sur la scène chillwave… Pourtant concurrencé de près par le fantasque Toro Y Moi ou le mélancolique Washed Out.

La véritable force de Neon Indian est finalement ce pouvoir de réinventer la pop en lui apportant une fabuleuse touche de modernité. Le tout, en conservant des accents résolument rétro. Avec son premier single “Polish Girl”, la magie opère immédiatement. A noter, ce très beau clip conçu par le réalisateur Tim Nackachi dépeignant avec subtilité l’univers fantasque d’Alan Palomo.

“Era Extraña” est une vraie petite perle, composée de titres taillés pour les dancefloor mais également à la saveur terriblement mélancolique. Avec cet album, Neon Indian réussit finalement un savant mélange de pop racée, d’électro subtile et d’indie remplie de charme. On espère seulement qu’avec ce nouvel opus, le Texan récoltera le succès et les louanges qu’il mérite.

A.

Author

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :