Cults, c’est le duo qui affole la sphère musicale depuis maintenant de très longs mois. Ce couple à la scène comme à la ville nous vient tout droit de New York et s’avère être le groupe le plus hype du moment, alors même que leur premier album sobrement intitulé “Cults” sort à peine.

Tout a commencé avec un premier morceau tout simplement fabuleux “Go Outside”. Simple, en retenue, plein de douceur, porté par la voix affolante et au combien sexy de Madeline Folin. On a l’impression d’avoir toujours entendu ce titre, tant les sons semblent universelles et parfaits. On exagère à peine en disant que c’est peut être l’un des plus beaux morceaux de ces derniers mois.

L’attente était donc énorme pour la sortie de ce premier album, attendu comme le messie de la scène indie. “Cults” s’ouvre sur un premier morceau qui confirme le talent de ces jeunes gens dans le vent. “Abducted” est dans la lignée de ce qu’on avait pu entendre avec “Go Outside”, à savoir une musique aussi belle que sexy. C’est désarmant de simplicité mais que c’est beau !

Tout le reste de l’album reste dans la même veine, à savoir une pop indé distillée de la plus belle des façons, posée sur cette voix tellement insouciante, le tout emmené par des sonorités sonnant très 60’s. Ce n’est peut être pas ce qu’on a entendu de plus nerveux, mais c’est certainement une des musique les plus belles et sensuelles que l’on ait eut l’occasion d’écouter. On pense beaucoup a un autre duo de haute volée : les glaciales jj, ou encore aux inoubliables Beach House.

Chaque morceau est unique, on est parfois pas loin de la perfection. Comme sur le touchant “You know What i mean”, le craquant “Most Wanted”,  l’immense et intense “Never Heal Myself” ou encore le génial “Never saw the Point”. L’album se clôture sur un véritable hymne “Rave On”.

Avec ce premier album, Cults s’impose déjà comme une référence de la scène indie. Un duo à la classe foudroyante et à la musique magnifique insolente de facilité. Une vraie vague de fraicheur et de nouveauté.
Le miracle annoncé a bien eut lieu.

A.

Author

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :