Au tout début de leur nouvelle tournée, The Do pose ses valises à Nice le temps d’un concert. C’est au Théâtre Lino Ventura que le duo franco-finlandais s’est produit le 19 Mars 2011. Unique salle niçoise à taille humaine qui propose une programmation très pointue, le théâtre Lino Ventura est devenu en quelques années le rendez vous incontournable des amateurs de musique actuelle, et de “bonne musique”. Concert “Sold Out” pour l’une des premières dates de la tournée “Both ways open jaws”.  Un passage sur scène, seulement 10 jours après la sortie de leur nouvel album dont on vous parlait très récemment.

Pour assurer leur première partie, The Do ont choisi Milenka, un groupe très atypique, compteur d’histoires en musique. Originaire de la montagne ce groupe expérimenté (ils ont travaillé avec Air, Camille… ) est certes très surprenant mais nous plonge dans un univers très particulier qui nous mettra en appétit  pour la suite. Bienvenue dans la tribu The Do !!

The Do s’est agrandi depuis la dernière fois (Pour ma part, au “Mas des Escaravatiers” en 2008) : ils sont désormais 6 sur scène, sans doute pour mieux reproduire en live l’univers musical de leur album. Autre constat, Olivia a bien changé: fini les plumes, les coiffures gonflées, le maquillage violet, et les habits multicolores. Place à la douceur et à la sobriété : Magnifique!  Elle mettra tout le monde d’accord dès son arrivée sur scène, microphone à la main pour entamer le très bon “The Calendar”. Le public de Nice est debout (Ce qui est assez rare pour être signalé).

La voix envoutante d’Olivia se propage dans la salle niçoise comme un voile léger. Souriante, Olivia dégage un charme fou et donne envie de l’écouter chanter pendant des heures. Un début de concert qui se veut très rock avec les percutants morceaux “Gonna Be sick”, “Too insistent”, et l’électrique “Slipery Slope”. Là, le public est conquis. Ok The Do c’est une voix envoutante et singulière mais c’est aussi une présence scénique hallucinante. Un vrai show à la finlandaise!

Il se dégage de la scène une vrai complicité, il n’y a pas le duo et les musiciens en fond, mais un véritable ensemble homogène. D’ailleurs on se demande même si The Do doit encore se définir comme un duo…

Si Olivia semble posée et enchanteresse, Dan, lui est survolté. Entre basse et clavier, ils hurlent sans micro les paroles des chansons.

Par moment l’euphorie ambiante laisse place à des moments plus doux où la voix d’Olivia berce tout un public. Si les chansons sont magnifiques, on préfère quand même voir le duo se déchainer et proposer des versions différentes de ses chansons studios, à l’image d’un “On My Shoulders” complètement revisité. Finalement, le premier album est peu joué, on n’entendra seulement “Playground Hustle” “Aha” et “The Bridge is Broken”. Peut-être une volonté du groupe de casser avec l’image de “A monthfull”?

The Do c’est aussi beaucoup de générosité, une volonté de partager avec le public. Olivia et Dan n’hésitant pas à solliciter le public, l’incitant à chanter ou fredonner, pour notre plus grand plaisir. Souriant d’un bout à l’autre du spectacle, leur bonne humeur est contagieuse !

Si le concert est sur le plan musical une vrai réussite, il l’est aussi visuellement grâce à une mise en scène très inspirée. Pourtant simple, les jeux de lumière, jusqu’à l’implantation d’une lampe torche éblouissante sur la basse de Dan, donne au spectacle une dimension très psychédélique.

Un concert résolument rock et beaucoup moins folk que dans leur passé. On regrettera seulement le passage parfois brutal de morceaux très rock à des morceaux doux qui cassent un peu la dynamique et la fluidité du spectacle. Néanmoins, un merveilleux moment qui donne envie d’écouter encore et encore leur musique et d’aller les revoir très vite! D’ailleurs, si vous êtes à Nice, ils seront de retour le 19 Juillet dans le cadre du festival Crazy Week, qui pour sa première édition propose une bien belle affiche ! Et si vous êtes ailleurs, ils passeront surement près de chez vous!

Set Liste du 19 mars:

  • THE CALENDAR
  • GONNA BE SICK !
  • TOO INSISTENT
  • SMASH TELL ALL
  • SLIPPERY SLOPE
  • ON MY SHOULDERS
  • THE WICKED AND THE BLIND
  • BOHEMIAN DANCES
  • LEO LEO
  • AHA
  • TIGHT ROPE
  • PLAYGROUND HUSTLE
  • MOON MERMAIDS
  • DUST IT OFF
  • THE BRIDGE IS BROKEN
  • SILENT

M.

Author

Comments

  1. thedo est un groupe toc de parisiens. Ce ne sont pas des gens sympas et surtout ils ne disent jamais merci. Le pire : le mec du groupe qui drague graveleusement des minettes de 20 ans sous les yeux de sa compagne Olivia . Ah oui , ils sont dans l’air du temps de la connerie et de la platitude. Merci les branchés parigos

  2. 2MuchPoney Reply

    Arf, peut etre le sont ils effectivement ou peut être avez vous eu une une mauvaise expérience. En tout cas ce n’est pas l’impression que nous avons eu d’eux en les voyant sur scène à plusieurs reprises.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :