C’est au sein d’un Nouveau Casino plein à craquer et sold out depuis des mois que le groupe Australien faisait sa seule et unique date française cette année. Un passage à Paris qui remonte à plus de deux ans, comme le faisait d’ailleurs remarquer le chanteur et leader Dan Whitford.
Un concert très attendu donc, où les nouveaux petits génies de l’electro pop venaient présenter leur tout dernier album “Zonoscope“.

La concert démarre immédiatement en trombe dans un chaos total. Une prestation impeccable, on voit que ce groupe est en harmonie. Ils enchainent titres de leur dernier album, comme de leur précédent qui les avait consacrés “In Ghost Colors”.

La soirée atteint véritablement son apogée au moment de leur titre référence “Light and Music” filmé tant bien que mal… Le public se déchaine. On saute, on crie, on transpire, que c’était bon ! Après cela, la tension et les décibels ne retomberont pas.

Une petite heure et demi plus tard, on ressort assez épuisé de la salle en ayant pris plein les yeux et les tympans. Une prestation que l’on aurait voulu ne jamais voir s’arrêter. On se dit que ces gars là ont du talent à revendre et vont aller loin, très loin.

A.

Author

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It